AGENDA

  •   Séminaires
  •   Colloques, Conférences, Rencontres
  •   Samedi, Débat autour d’un livre, Forums
Chargement…
Problème de Chargement…

 

Le Collège international de philosophie partage la tristesse éprouvée à la suite de la disparition de Jean-Luc Nancy...

dateDate : 16/09/2021 heure Début : -> Fin :

lieu Adresse :

Résumé :


Le Collège international de philosophie partage la tristesse éprouvée à la suite de la disparition de Jean-Luc Nancy, ancien Directeur de programme de 1985 à 1989 et figure historique du Collège.
La disparition de Jean-Luc Nancy est poignante pour beaucoup d’entre nous, elle nous laisse dans une grande tristesse, parce qu’en dehors de la relation riche et complexe que les uns et les autres pouvaient avoir avec lui et avec son œuvre, elle creuse un peu plus le sentiment qu’avec lui c’est une époque de la pensée et de l’écriture, de la lecture et de la théorie, du travail du concept et de la sensibilité, qui disparaît un peu plus, et qui laisse place au spectacle de la liquidation générale de cette époque et de tout ce qui a rendu celle-ci possible.

La violence des mutations en cours et des dévastations qu’elles préparent, climatiques, biologiques, théologiques, politiques, le creusement infini des inégalités « à l’échelle » de la terre, de la misère et de la souffrance sociale et psychique, l’avancée « planétaire » de la terreur policière et militaire, sont les effets du capitalisme avancé, de la spéculation hyperbolique infinie, de la dématérialisation et de la calculabilité dont l’empire s’étend de toute part et partout.

L’équivalence généralisée des êtres, des vies et des marchandises fait surgir aujourd’hui une avancée inédite de l’obscurantisme et de l’idéologie, du racisme et des extrémismes, inséparable de la liquidation de la possibilité de la lecture et de l’écriture, et d’un état de la langue et de la pensée que l’œuvre et le travail de Jean-Luc Nancy nous ont donnés inlassablement à voir, à analyser et à comprendre.

C’est tout cela, et d’autres choses encore, qui nous fait éprouver aujourd’hui et demain de la gratitude et une immense tristesse au moment de cette disparition.

Marc Goldschmit
Président de l’assemblée collégiale.

>> Partager

    image philosophie