Colloque "Matière et complexité"

Peut-on établir une co-implication réciproque entre matière et complexité, entre réductionnisme et émergentisme ? On se propose de faire droit aux deux exigences en référence au concept de matière complexe (divisée, condensée, organisée, vivante, pensante) élaboré par Jean-Marie Lehn ( « Vers la matière complexe. Chimie contemporaine et auto-organisation » , Revue Le Débat, n° 152, novembre 2008), dans le domaine de la chimie supramoélculaire. Le programme de recherche « consiste en la mise au point de processus d’auto- organisation séquentiels et hiérarchisés, comprenant des étapes dont chacune prépare la suivante en un déroulement conditionnel et qui conduisent à des niveaux de complexité croissant avec émergence de propriétés nouvelles à chaque étape ».

09-10-2020

Partie 1/5

Retour aux activités 2020-2021

Partie 2/5

Retour aux activités 2020-2021

Partie 3/5

Retour aux activités 2020-2021

Partie 4/5

Retour aux activités 2020-2021

Partie 5/5

Retour aux activités 2020-2021