image philosophie

Edelyn DORISMOND

Actuel(le) Directeur de programme Haïti  du 01/07/2016  au 30/06/2022

Direction de programme : Philosophie politique du métissage : diversité, légitimation et reconnaissance

Résumé :  Le Capitalisme produit dès sa naissance européenne le déracinement des peuples de tout horizon, des sociétés disloquées et des formes de diversité fondées sur la racialisation des relations sociales. Comprendre le capitalisme de ce point de vue permet de restituer un aspect très souvent occulté qui explique le sens des nouvelles dynamiques culturelles, anthropologiques, politiques et sociales dans les sociétés post-esclavagistes, exposées à au phénomène de la diversité.
Les sociétés caribéennes, en ce sens, offrent à la fois un cadre empirique dʼexpérimentation, un cadre théorique, scientifique, littéraire, esthétique et poétique de compréhension de cette expérience culturelle et historique nouvelle. Elles doivent enfin faire l’objet d’un véritable questionnement philosophique. Trois grands axes apparaissent prioritaires.
Les commentateurs officiels ont négligé une autre tradition de la nature de lʼEtat, celle la raison dʼétat, fondée sur la «grandeur nationale». Cette tradition ouvre une nouvelle compréhension de lʼEtat comme producteur de conflit, dʼextériorité, les colonies; de violence productrice de richesse, lʼesclavage; de dislocation des liens, la division racialiste du social. Celle-ci nʼest autre que lʼinstitution de la biologisation, de la naturalisation des liens comme logique sociale. LʼEtat institua déjà la diversité sociale à partir à la diversité des races humaines dont lʼanthropologie des 17e/18e siècles se préoccupait de proposer la logique de hiérarchisation.
La diversité est une construction politique avant dʼêtre une expérience sociale. Elle est produite par lʼanthropologie qui a observé la diversité des espèces humaines. Anthropologie et politique partagent toutes les deux la diversité comme gestion de lʼordre culturel et politique.
Inversement, nous montrerons aussi comment les groupes se constituent différents les uns les autres. Comment sʼapproprient-ils les récits ou les discours de la différenciation, de la diversification des liens sociaux dans leurs relations.
Notre démarche consiste à articuler lʼexpérience sociologique présente de la diversité et la structure historique dʼélaboration de cette expérience en articulant histoire de lʼEtat, de lʼanthropologie et du mode de constitution des groupes sociaux fondés sur la race.
La sociologie politique de la diversité sʼest longuement évertuée à interpréter la logique des liens des minorités avec lʼEtat. Ce séminaire sera lʼoccasion dʼaborder un aspect qui nʼattire pas lʼattention des sociologues ou anthropologues: les tensions qui sʼinstituent entre les groupes minorés pour leur inscription dans les lieux de reconnaissance de la société.