image philosophie

Christophe BÉAL

Actuel(le) Directeur de programme du 01/07/2013  au 30/06/2019

Direction de programme : Philosophie pénale : Approches contemporaines

Résumé : Alors que l’éthique appliquée réussit à s’imposer dans l’univers du soin, de l’enseignement ou des affaires, les travaux philosophiques contemporains consacrés au système pénal demeurent souvent peu connus des non-spécialistes alors même qu’ils abordent certaines questions pénales qui sont au cœur du débat public (dépénalisation, récidive, lutte antiterroriste…). En France, les recherches philosophiques en matière pénale ont longtemps privilégié une double orientation : l’une consacrée à l’histoire des doctrines pénales, relevant de l’histoire de la philosophie morale, l’autre, héritière de Foucault, portant davantage sur l’archéologie et la généalogie du système pénal moderne. Notre programme de recherche emprunte une autre voie, d’inspiration plus analytique, qui, dans le prolongement des travaux de H.L.A.Hart et de J.Feinberg, a notamment permis de dépasser le débat séculaire entre rétributivisme et conséquentialisme. Il s’agit, en premier lieu, de mener une analyse des concepts juridiques mis en œuvre dans le champ pénal (comme les notions de responsabilité, d’imputabilité ou de fait justificatif…), et de mettre en évidence leurs enjeux philosophiques, en s’appuyant notamment sur l’éclairage apporté par les recherches contemporaines en philosophie de l’action. Cette recherche vise également à engager une réflexion sur les principes des politiques pénales contemporaines. En quoi les théories de la justice qui se sont développées ces dernières années peuvent-elles conduire à repenser le système pénal ? Au-delà des théories de la justice restaurative, paradigme majeur de la pensée contemporaine, on assiste à un renouvellement profond des théories pénales, dans lequel certains pénalistes voient l’émergence d’un « droit pénal postmoderne ». Le programme s’efforcera de rendre compte des différentes manières d’appréhender la justice pénale en fonction des diverses théories contemporaines du droit (réalisme, théorie économique du droit, Critical Legal Studies…). Le programme de recherche « Philosophie pénale » vise ainsi à créer un espace de réflexion favorisant les échanges entre philosophes, juristes et sociologues.
Principaux axes du programme de recherche :
1) Politiques pénales
2) Responsabilité pénale
3) Justice restaurative
4) Les représentations du système pénal