AGENDA

  •   Séminaires
  •   Colloques, Conférences, Rencontres
  •   Samedi, Débat autour d’un livre, Forums
Chargement…
Problème de Chargement…

Séminaire Philosophie/Sciences humaines

Se convertir à soi : du souci de soi à la confiance en soi

Isabelle ALFANDARY

dateDate : 05/12/2018 heure Début : 18h30 -> Fin : 20h30  O.K.

nota beneInscription obligatoire sur (copier le lien dans votre navigateur)
https://form.jotformeu.com/CIPhFormulaires/sem_alfandary_s1_2018-19

lieu Adresse : Salle Germaine Tillion, Ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche (MESR), 25 rue de la Montagne Sainte Geneviève, 75005 Paris

Résumé :


Dans ce séminaire, nous partirons de la notion de « souci de soi » que Michel Foucault avance tardivement dans son œuvre en s’appuyant sur les philosophies antiques et l’interrogerons à la lumière de celle de « confiance en soi » telle qu’elle se propose comme socle du transcendantalisme américain. C’est la nature du « soi » traduite dans la philosophie de langue anglaise depuis Locke par « self » qui nous retiendra. Nous nous demanderons dans quelle mesure ces instances issues de contextes historiques et culturels aussi éloignés que l’Antiquité et la modernité américaine se font écho et ce en quoi elles se distinguent de la catégorie de « sujet ».
« S’occuper de soi n’est donc pas une simple préparation momentanée à la vie, c’est une forme de vie » écrit Michel Foucault en 1982. Si le retour à soi est une attitude aussi vieille que la métaphysique, ce que Foucault appelle « la conversion à soi » paraît d’un autre ordre. En reparcourant les textes que lit Foucault aussi bien qu’en s’appuyant sur le corpus du transcendantalisme américain, nous nous pencherons sur les fonctions et les déterminations de la « culture de soi » en envisageant ses dimensions tant critiques que thérapeutiques.
Nous nous demanderons ce que veut dire et ce qu’engage pratiquement et théoriquement l’idée du soin de soi, comment se fonde la possibilité de la confiance en soi. Loin d’être simplement de nature psychologique, la confiance en soi engage chez R.W. Emerson comme chez H.D. Thoreau tant une philosophie pratique qu’une politique singulière.
L’enjeu de notre réflexion sera in fine de nous demander ce qu’une esthétique et une éthique de soi présupposent et impliquent et combien elles diffèrent dans leurs conditions et leurs effets d’une philosophie du sujet. La problématique contemporaine du « care » sans être centrale à notre réflexion n’y sera pas étrangère.
Séance avec intervenant :
- Mercredi 14 novembre : Michel Granger (professeur émérite, Université Lyon 2) : « Je vis en plein air pour le minéral, le végétal et l’animal qui est en moi » (Thoreau, 1852). L’invention de soi et l’éthique de l’ensauvagement

>> Partager

    image philosophie

Séminaire Philosophie/Sciences humaines

Se convertir à soi : du souci de soi à la confiance en soi

Isabelle ALFANDARY

dateDate : 12/12/2018 heure Début : 18h30 -> Fin : 20h30  Salle modifiée

nota beneInscription obligatoire sur (copier le lien dans votre navigateur)
https://form.jotformeu.com/CIPhFormulaires/sem_alfandary_s1_2018-19

lieu Adresse : Amphithéâtre Stourdzé, Ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche (MESR), 25 rue de la Montagne Sainte Geneviève, 75005 Paris

Résumé :


Dans ce séminaire, nous partirons de la notion de « souci de soi » que Michel Foucault avance tardivement dans son œuvre en s’appuyant sur les philosophies antiques et l’interrogerons à la lumière de celle de « confiance en soi » telle qu’elle se propose comme socle du transcendantalisme américain. C’est la nature du « soi » traduite dans la philosophie de langue anglaise depuis Locke par « self » qui nous retiendra. Nous nous demanderons dans quelle mesure ces instances issues de contextes historiques et culturels aussi éloignés que l’Antiquité et la modernité américaine se font écho et ce en quoi elles se distinguent de la catégorie de « sujet ».
« S’occuper de soi n’est donc pas une simple préparation momentanée à la vie, c’est une forme de vie » écrit Michel Foucault en 1982. Si le retour à soi est une attitude aussi vieille que la métaphysique, ce que Foucault appelle « la conversion à soi » paraît d’un autre ordre. En reparcourant les textes que lit Foucault aussi bien qu’en s’appuyant sur le corpus du transcendantalisme américain, nous nous pencherons sur les fonctions et les déterminations de la « culture de soi » en envisageant ses dimensions tant critiques que thérapeutiques.
Nous nous demanderons ce que veut dire et ce qu’engage pratiquement et théoriquement l’idée du soin de soi, comment se fonde la possibilité de la confiance en soi. Loin d’être simplement de nature psychologique, la confiance en soi engage chez R.W. Emerson comme chez H.D. Thoreau tant une philosophie pratique qu’une politique singulière.
L’enjeu de notre réflexion sera in fine de nous demander ce qu’une esthétique et une éthique de soi présupposent et impliquent et combien elles diffèrent dans leurs conditions et leurs effets d’une philosophie du sujet. La problématique contemporaine du « care » sans être centrale à notre réflexion n’y sera pas étrangère.
Séance avec intervenant :
- Mercredi 14 novembre : Michel Granger (professeur émérite, Université Lyon 2) : « Je vis en plein air pour le minéral, le végétal et l’animal qui est en moi » (Thoreau, 1852). L’invention de soi et l’éthique de l’ensauvagement

>> Partager

    image philosophie