AGENDA

  •   Séminaires
  •   Colloques, Conférences, Rencontres
  •   Samedi, Débat autour d’un livre, Forums
Chargement…
Problème de Chargement…

Séminaire Philosophie/Politique et société

Les devoirs de l'homme et la philosophie du droit

Jean-René GARCIA

dateDate : 20/04/2018 heure Début : 16h -> Fin : 18h  Annulé

lieu Adresse : Salle à préciser, Université Paris 13, 99 avenue Jean Baptiste Clément, 93430 Villetaneuse

Résumé : Séminaire organisé en collaboration avec le Laboratoire CERAL EA 3968 de l'Université Paris 13.


Dans la première année, nous nous sommes consacré à l’étude des problématiques concernant l’état de droit – l’état d’exception, notamment le débat entre Walter Benjamin et Carl Schmitt exprimé par Jacques Derrida dans Force de loi, l’ambivalence du pouvoir exécutif, l’origine de la loi d’après Kant, le pouvoir exécutif selon Harvey Mansfield, Machiavel et Georges Orwell ainsi que « la mort du droit » et les nouveaux paradigmes philosophiques de la démocratie, l’e-gouvernement et « l’intelligence artificielle » vue par la philosophie du droit.
Ce semestre, nous continuerons, à nous interroger sur les évolutions modernes des relations entre droit et philosophie. Le séminaire portera essentiellement sur une nouvelle conception associant les « Devoirs de l’homme » dans le droit constitutionnel. Ainsi, en convoquant plusieurs philosophes et juristes comme La Boétie, Montaigne mais aussi Duguit, Hauriou, ou plus contemporains comme Pierre Caye, Bertrand Ogilvie, Patrice Vermeren, Bruno Pinchard, Guy Mazet, nous débattrons des questions fondamentales concernant ce que peut représenter une nouvelle génération de Devoirs de l’homme. À titre d’exemples, plusieurs séances seront consacrées au « devoir d’insurrection contre la tyrannie ou au devoir de non-assistance à personne en danger social ».
Ainsi, qu’est-ce qu’aux XXe et XXIe siècles, une tyrannie ? Si elle s’installe, faut-il créer des normes prescriptives ou des lois afin de responsabiliser et donc, en quelque sorte « obliger » chaque citoyen à s’insurger contre cette tyrannie ? Nous prendrons comme exemple, l’occupation française par l’Allemagne nazie mais aussi la collaboration vichyste et l’analyse philosophique de la résistance dans cette situation. Nous reviendrons aussi sur les dictatures du XXe siècle notamment en Amérique latine dans les années soixante-dix-quatre-vingt.

L'adresse, avec la salle, sera précisée ultérieurement.

>> Partager

    image philosophie

Séminaire Philosophie/Politique et société

Les devoirs de l'homme et la philosophie du droit

Jean-René GARCIA

dateDate : 15/05/2018 heure Début : 14h -> Fin : 16h  Annulé & reporté

lieu Adresse : Salle à préciser, Université Paris 13, 99 avenue Jean Baptiste Clément, 93430 Villetaneuse

Résumé : Séminaire organisé en collaboration avec le Laboratoire CERAL EA 3968 de l'Université Paris 13.


Dans la première année, nous nous sommes consacré à l’étude des problématiques concernant l’état de droit – l’état d’exception, notamment le débat entre Walter Benjamin et Carl Schmitt exprimé par Jacques Derrida dans Force de loi, l’ambivalence du pouvoir exécutif, l’origine de la loi d’après Kant, le pouvoir exécutif selon Harvey Mansfield, Machiavel et Georges Orwell ainsi que « la mort du droit » et les nouveaux paradigmes philosophiques de la démocratie, l’e-gouvernement et « l’intelligence artificielle » vue par la philosophie du droit.
Ce semestre, nous continuerons, à nous interroger sur les évolutions modernes des relations entre droit et philosophie. Le séminaire portera essentiellement sur une nouvelle conception associant les « Devoirs de l’homme » dans le droit constitutionnel. Ainsi, en convoquant plusieurs philosophes et juristes comme La Boétie, Montaigne mais aussi Duguit, Hauriou, ou plus contemporains comme Pierre Caye, Bertrand Ogilvie, Patrice Vermeren, Bruno Pinchard, Guy Mazet, nous débattrons des questions fondamentales concernant ce que peut représenter une nouvelle génération de Devoirs de l’homme. À titre d’exemples, plusieurs séances seront consacrées au « devoir d’insurrection contre la tyrannie ou au devoir de non-assistance à personne en danger social ».
Ainsi, qu’est-ce qu’aux XXe et XXIe siècles, une tyrannie ? Si elle s’installe, faut-il créer des normes prescriptives ou des lois afin de responsabiliser et donc, en quelque sorte « obliger » chaque citoyen à s’insurger contre cette tyrannie ? Nous prendrons comme exemple, l’occupation française par l’Allemagne nazie mais aussi la collaboration vichyste et l’analyse philosophique de la résistance dans cette situation. Nous reviendrons aussi sur les dictatures du XXe siècle notamment en Amérique latine dans les années soixante-dix-quatre-vingt.

L'adresse, avec la salle, sera précisée ultérieurement.

>> Partager

    image philosophie

Séminaire Philosophie/Politique et société

Les devoirs de l'homme et la philosophie du droit

Jean-René GARCIA

dateDate : 29/05/2018 heure Début : 14h -> Fin : 16h  Annulé & reporté

lieu Adresse : Salle à préciser, Université Paris 13, 99 avenue Jean Baptiste Clément, 93430 Villetaneuse

Résumé : Séminaire organisé en collaboration avec le Laboratoire CERAL EA 3968 de l'Université Paris 13.


Dans la première année, nous nous sommes consacré à l’étude des problématiques concernant l’état de droit – l’état d’exception, notamment le débat entre Walter Benjamin et Carl Schmitt exprimé par Jacques Derrida dans Force de loi, l’ambivalence du pouvoir exécutif, l’origine de la loi d’après Kant, le pouvoir exécutif selon Harvey Mansfield, Machiavel et Georges Orwell ainsi que « la mort du droit » et les nouveaux paradigmes philosophiques de la démocratie, l’e-gouvernement et « l’intelligence artificielle » vue par la philosophie du droit.
Ce semestre, nous continuerons, à nous interroger sur les évolutions modernes des relations entre droit et philosophie. Le séminaire portera essentiellement sur une nouvelle conception associant les « Devoirs de l’homme » dans le droit constitutionnel. Ainsi, en convoquant plusieurs philosophes et juristes comme La Boétie, Montaigne mais aussi Duguit, Hauriou, ou plus contemporains comme Pierre Caye, Bertrand Ogilvie, Patrice Vermeren, Bruno Pinchard, Guy Mazet, nous débattrons des questions fondamentales concernant ce que peut représenter une nouvelle génération de Devoirs de l’homme. À titre d’exemples, plusieurs séances seront consacrées au « devoir d’insurrection contre la tyrannie ou au devoir de non-assistance à personne en danger social ».
Ainsi, qu’est-ce qu’aux XXe et XXIe siècles, une tyrannie ? Si elle s’installe, faut-il créer des normes prescriptives ou des lois afin de responsabiliser et donc, en quelque sorte « obliger » chaque citoyen à s’insurger contre cette tyrannie ? Nous prendrons comme exemple, l’occupation française par l’Allemagne nazie mais aussi la collaboration vichyste et l’analyse philosophique de la résistance dans cette situation. Nous reviendrons aussi sur les dictatures du XXe siècle notamment en Amérique latine dans les années soixante-dix-quatre-vingt.

L'adresse, avec la salle, sera précisée ultérieurement.

>> Partager

    image philosophie

Séminaire Philosophie/Politique et société

Les devoirs de l'homme et la philosophie du droit

Jean-René GARCIA

dateDate : 08/06/2018 heure Début : 14h -> Fin : 16h  Report du 10/04

lieu Adresse : Salle à préciser, Université Paris 13, 99 avenue Jean Baptiste Clément, 93430 Villetaneuse

Résumé : Séminaire organisé en collaboration avec le Laboratoire CERAL EA 3968 de l'Université Paris 13.


Dans la première année, nous nous sommes consacré à l’étude des problématiques concernant l’état de droit – l’état d’exception, notamment le débat entre Walter Benjamin et Carl Schmitt exprimé par Jacques Derrida dans Force de loi, l’ambivalence du pouvoir exécutif, l’origine de la loi d’après Kant, le pouvoir exécutif selon Harvey Mansfield, Machiavel et Georges Orwell ainsi que « la mort du droit » et les nouveaux paradigmes philosophiques de la démocratie, l’e-gouvernement et « l’intelligence artificielle » vue par la philosophie du droit.
Ce semestre, nous continuerons, à nous interroger sur les évolutions modernes des relations entre droit et philosophie. Le séminaire portera essentiellement sur une nouvelle conception associant les « Devoirs de l’homme » dans le droit constitutionnel. Ainsi, en convoquant plusieurs philosophes et juristes comme La Boétie, Montaigne mais aussi Duguit, Hauriou, ou plus contemporains comme Pierre Caye, Bertrand Ogilvie, Patrice Vermeren, Bruno Pinchard, Guy Mazet, nous débattrons des questions fondamentales concernant ce que peut représenter une nouvelle génération de Devoirs de l’homme. À titre d’exemples, plusieurs séances seront consacrées au « devoir d’insurrection contre la tyrannie ou au devoir de non-assistance à personne en danger social ».
Ainsi, qu’est-ce qu’aux XXe et XXIe siècles, une tyrannie ? Si elle s’installe, faut-il créer des normes prescriptives ou des lois afin de responsabiliser et donc, en quelque sorte « obliger » chaque citoyen à s’insurger contre cette tyrannie ? Nous prendrons comme exemple, l’occupation française par l’Allemagne nazie mais aussi la collaboration vichyste et l’analyse philosophique de la résistance dans cette situation. Nous reviendrons aussi sur les dictatures du XXe siècle notamment en Amérique latine dans les années soixante-dix-quatre-vingt.

L'adresse, avec la salle, sera précisée ultérieurement.

>> Partager

    image philosophie

Séminaire Philosophie/Politique et société

Les devoirs de l'homme et la philosophie du droit

Jean-René GARCIA

dateDate : 15/06/2018 heure Début : 14h -> Fin : 16h  Report du 15/05

lieu Adresse : Salle à préciser, Université Paris 13, 99 avenue Jean Baptiste Clément, 93430 Villetaneuse

Résumé : Séminaire organisé en collaboration avec le Laboratoire CERAL EA 3968 de l'Université Paris 13.


Dans la première année, nous nous sommes consacré à l’étude des problématiques concernant l’état de droit – l’état d’exception, notamment le débat entre Walter Benjamin et Carl Schmitt exprimé par Jacques Derrida dans Force de loi, l’ambivalence du pouvoir exécutif, l’origine de la loi d’après Kant, le pouvoir exécutif selon Harvey Mansfield, Machiavel et Georges Orwell ainsi que « la mort du droit » et les nouveaux paradigmes philosophiques de la démocratie, l’e-gouvernement et « l’intelligence artificielle » vue par la philosophie du droit.
Ce semestre, nous continuerons, à nous interroger sur les évolutions modernes des relations entre droit et philosophie. Le séminaire portera essentiellement sur une nouvelle conception associant les « Devoirs de l’homme » dans le droit constitutionnel. Ainsi, en convoquant plusieurs philosophes et juristes comme La Boétie, Montaigne mais aussi Duguit, Hauriou, ou plus contemporains comme Pierre Caye, Bertrand Ogilvie, Patrice Vermeren, Bruno Pinchard, Guy Mazet, nous débattrons des questions fondamentales concernant ce que peut représenter une nouvelle génération de Devoirs de l’homme. À titre d’exemples, plusieurs séances seront consacrées au « devoir d’insurrection contre la tyrannie ou au devoir de non-assistance à personne en danger social ».
Ainsi, qu’est-ce qu’aux XXe et XXIe siècles, une tyrannie ? Si elle s’installe, faut-il créer des normes prescriptives ou des lois afin de responsabiliser et donc, en quelque sorte « obliger » chaque citoyen à s’insurger contre cette tyrannie ? Nous prendrons comme exemple, l’occupation française par l’Allemagne nazie mais aussi la collaboration vichyste et l’analyse philosophique de la résistance dans cette situation. Nous reviendrons aussi sur les dictatures du XXe siècle notamment en Amérique latine dans les années soixante-dix-quatre-vingt.

L'adresse, avec la salle, sera précisée ultérieurement.

>> Partager

    image philosophie

Séminaire Philosophie/Politique et société

Les devoirs de l'homme et la philosophie du droit

Jean-René GARCIA

dateDate : 22/06/2018 heure Début : 14h -> Fin : 16h  Report du 29/05

lieu Adresse : Salle à préciser, Université Paris 13, 99 avenue Jean Baptiste Clément, 93430 Villetaneuse

Résumé : Séminaire organisé en collaboration avec le Laboratoire CERAL EA 3968 de l'Université Paris 13.


Dans la première année, nous nous sommes consacré à l’étude des problématiques concernant l’état de droit – l’état d’exception, notamment le débat entre Walter Benjamin et Carl Schmitt exprimé par Jacques Derrida dans Force de loi, l’ambivalence du pouvoir exécutif, l’origine de la loi d’après Kant, le pouvoir exécutif selon Harvey Mansfield, Machiavel et Georges Orwell ainsi que « la mort du droit » et les nouveaux paradigmes philosophiques de la démocratie, l’e-gouvernement et « l’intelligence artificielle » vue par la philosophie du droit.
Ce semestre, nous continuerons, à nous interroger sur les évolutions modernes des relations entre droit et philosophie. Le séminaire portera essentiellement sur une nouvelle conception associant les « Devoirs de l’homme » dans le droit constitutionnel. Ainsi, en convoquant plusieurs philosophes et juristes comme La Boétie, Montaigne mais aussi Duguit, Hauriou, ou plus contemporains comme Pierre Caye, Bertrand Ogilvie, Patrice Vermeren, Bruno Pinchard, Guy Mazet, nous débattrons des questions fondamentales concernant ce que peut représenter une nouvelle génération de Devoirs de l’homme. À titre d’exemples, plusieurs séances seront consacrées au « devoir d’insurrection contre la tyrannie ou au devoir de non-assistance à personne en danger social ».
Ainsi, qu’est-ce qu’aux XXe et XXIe siècles, une tyrannie ? Si elle s’installe, faut-il créer des normes prescriptives ou des lois afin de responsabiliser et donc, en quelque sorte « obliger » chaque citoyen à s’insurger contre cette tyrannie ? Nous prendrons comme exemple, l’occupation française par l’Allemagne nazie mais aussi la collaboration vichyste et l’analyse philosophique de la résistance dans cette situation. Nous reviendrons aussi sur les dictatures du XXe siècle notamment en Amérique latine dans les années soixante-dix-quatre-vingt.

L'adresse, avec la salle, sera précisée ultérieurement.

>> Partager

    image philosophie