AGENDA

  •   Séminaires
  •   Colloques, Conférences, Rencontres
  •   Samedi, Débat autour d’un livre, Forums
Chargement…
Problème de Chargement…

Samedi, débat autour d'un livre 

Hegel et Freud. Les intermittences du sens de Claire Pagès

Isabelle ALFANDARY

dateDate : 24/06/2017 heure Début : 10h -> Fin : 13h  O.K.

lieu Adresse : Salle rez-de-jardin, Bibliothèque Marguerite Audoux, 10 rue Portefoin, 75003 Paris

Résumé :


Après guerre et jusque dans les années 1960-1970, on a vu fleurir les recherches et interrogations croisées sur la dialectique et la psychanalyse. En dépit de tous ces travaux, la question de la confrontation possible entre la philosophie de Hegel et la psychanalyse de Freud a rarement été posée dans toute son amplitude, si ce n’est dans certaines recherches d’André Green. L’ouvrage soutient justement que les pensées hégélienne et freudienne se rejoignent dans leur conception de la négation. Celle-ci est comprise comme une négativité ou un travail du négatif. Alors même que Freud semble très étranger à la philosophie de Hegel, ne la mentionnant qu’en mauvaise part, le livre dévoile une proximité secrète des deux discours. Cela permet de mieux comprendre pourquoi Hegel et Freud se sont trouvés en butte à des objections étonnement proches de la part de toute une génération qui voulait selon le mot de Foucault « échapper à Hegel » et, ajoutons-nous, à Freud. On leur reprochait alors d’être des pensées du sens et ignorer le non-sens, les « intermittences du sens », à savoir la dysfonction, la dis-fonction ou différence et l’automatisme.
Intervenants : Isabelle Alfandary (CIPh), Jean-Pierre Marcos (maître de conférences au département de philosophie de l'Université Paris 8, membre adhérent praticien de la Société de Psychanalyse Freudienne), Gilles Marmasse (professeur de philosophie à l'Université de Poitiers), Claire Pagès (CIPh).

>> Partager

    image philosophie