Résidence de recherche

Thème : Concepts d’ « Europe » et lieux du concept

« Penser l'Europe »

25-07-2018

Le Collège international de philosophie (CIPh) et la Fondation de l’Allemagne - Maison Heinrich Heine (MHH) ont créé une résidence de recherche annuelle intitulée « Penser l’Europe » avec pour thème « Concepts d’Europe et lieux du concept ».
Isabelle ALFANDARY, présidente de l’Assemblée Collégiale du CIPh et Christiane DEUSSEN, directrice de la MHH ont le plaisir d’annoncer que le projet de recherche Le langage performatif des droits fondamentaux. Pour une refondation conceptuelle au-delà du “limes” de Michele SAPORITI a été choisi pour cette première édition.

Michele SAPORITI est chercheur postdoctoral senior en philosophie du droit à l’École de Droit de l’Université de Milano-Bicocca où il est Module Leader du module d’enseignement et de recherche Jean Monnet 2017-2019 “Emerging ’moral’ technologies and the ethical-legal challenges of new subjectivities”. Il est également professeur adjoint de philosophie du droit à l’Université de Bergame. Ses recherches portent sur le droit et l’éthique ainsi que la philosophie du droit international.

Le récipiendaire de la résidence de recherche, Monsieur Michele Saporiti, à l’issue de son séjour à Paris a donné une conférence le mercredi 26 septembre à la Fondation de l’Allemagne - Maison Heinrich Heine (MHH) ; "L’Europe des droits fondamentaux à l’épreuve du “limes” (frontière) de ses Etats" à 19h30.
Cliquer ici pour écouter cette conférence

"Les grands flux de migrants et les événements récents dans la Méditerranée nous obligent à réfléchir aux rapports entre la logique des droits fondamentaux et celle du “limes” (frontière) étatique. Ces derniers mois, un contraste délicat et profond est apparu entre ces deux logiques ; un contraste qui oppose la prétention d’inviolabilité de la frontière de chaque Etat à la vulnérabilité de la vie des migrants. Or, les droits fondamentaux de chaque individu ont engendré une métamorphose irréversible des concepts à travers lesquels l’Europe s’est conçue. Parmi ces concepts, l’idée de souveraineté étatique, déjà transformée par la construction européenne, doit être à nouveau repensée à partir des droits de ces hommes qui viennent d’au-delà de l’Europe."
Michele SAPORITI

Lire l’appel à candidature résidence de recherche 2018 « Penser l’Europe » sur le thème Concepts d’ « Europe » et lieux du concept.

Das Collège international de philosophie (CIPh) und die Fondation de l’Allemagne - Maison Heinrich Heine (MHH) haben eine jährliche Forschungsresidenz mit dem Titel „Europa denken“ zum Thema „Konzepte Europas und Orte des Konzepts“ ausgeschrieben.
Isabelle ALFANDARY, Präsidentin des CIPh, und Christiane DEUSSEN, Direktorin der MHH, freuen sich bekanntzugeben, dass das Forschungsprojekt „Le langage performatif des droits fondamentaux. Pour une refondation conceptuelle au-delà du ‘limes’“ („Die performative Sprache der Grundrechte. Für eine konzeptuelle Neugründung über den ‚limes‘ hinaus“) von Michele SAPORITI für diese erste Edition ausgewählt wurde.

Michele Saporiti ist Research Fellow in Rechtsphilosophie an der Universität Milano-Bicocca, wo er die Lehr- und Forschungseinheit Jean Monnet 2017-2019 “Emerging ’moral’ technologies and the ethical-legal challenges of new subjectivities” leitet. Außerdem ist er Assistenzprofessor in Rechtsphilosophie an der Universität Bergamo. Seine Forschungsschwerpunkte liegen am Schnittpunkt von Recht und Ethik sowie der Philosophie des internationalen Rechts.

Der Träger der Forschungsresidenz, Herr Michele Saporiti wird am 26. September am Ende seines Aufenthalts in Paris eine Konferenz in der Fondation de l’Allemagne - Maison Heinrich Heine geben ; der Titel und die Uhrzeit dieser Konferenz werden zu einem späteren Zeitpunkt bekannt gegeben.

Zur Ausschreibung der Forschungsresidenz 2018 „Europa denken“ zum Thema „Konzepte Europas uns Orte des Konzepts“.

Résidence de recherche 2018 : projet de Michele SAPORITI